Le piercing buccal… Joli, mais à quel prix ?

Le perçage de la lèvre inférieure et de la langue est dans l’air du temps. Mignon ? Peut-être, mais non sans risques pour la santé buccale et générale.

La bouche, nous le savons, renferme énormément de bactéries et comme c’est un milieu chaud et humide, cela favorise le développement des infections. Elle est composée de plusieurs vaisseaux sanguins, de muscles et de nerfs d’une grande importance. Sachez-le, la bouche n’est pas l’endroit idéal pour un perçage, aussi joli soit-il.

 Perçage ou piercing : les risques à assumer avant de prendre une décision

  • Usure précoce des dents due au frottement exercé par le bijou ;
  • cassure ou fêlure de la dent causée par la mastication ou la pratique d’un sport (cognement du bijou contre la dent) ;
  • irritation et saignement ;
  • problème de prononciation ;
  • blessure d’un nerf de la langue pouvant causer un trouble de la sensibilité (paresthésie) donnant l’impression d’une anesthésie partielle ;
  • déchaussement de la gencive lié au frottement continuel du bijou sur celle-ci, fragilisant sérieusement la dent en exposant sa racine.

Concernant la santé générale

L’hygiène et l’aseptisation du matériel sont primordiales. L’utilisation de matériel stérilisé ou jetable ne devrait pas être négociable pour vous comme client. Les personnes qui procèdent au perçage doivent se laver les mains et porter des gants. Les possibilités d’infections sont réelles lors du perçage, il ne faut rien négliger. L’hépatite B, l’hépatite C, le sida… c’est du sérieux ! Ce sont trois infections dangereuses transmises le plus souvent par le sang. Le tétanos est aussi à considérer parmi les risques potentiels d’un perçage.

Vous passez malgré tout à l’action ?

Alors, prenez soin d’être vigilant et faites examiner votre bouche par votre dentiste préalablement pour vous assurer de votre bonne santé buccodentaire et ainsi diminuer les risques.

 

 

* Sources : www.maboucheensante.com/fr/bouche101/esthetisme/bijoux-dentaires-et-percage-buccal ; http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001373/ ; http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/hepatites-a-b-et-c/

le mercredi 12 avril 2017

Article récents

Interception précoce et correction des mauvaises habitudes

Contribution d'expert(s)

La succion est une fonction physiologique qui s’élabore très tôt in utéro (vers la 16ième semaine de vie). Le nouveau-né […]

le samedi 20 juin 2015

Lire la suite

Enfin! Pouvoir crier : Bye Bye dentier!

Articles généraux

Pour bien des québécois et québécoises d’une certaine génération, leur première visite chez le dentiste s’est résumée à l’extraction partielle […]

le samedi 20 juin 2015

Lire la suite